La clôture anti-fugue : comment ça marche ?

Il est vrai que spontanément, on a tendance à parler de collier anti fugue, mais sans imaginer que celui-ci ne soit intimement lié à un autre élément. Il est en effet nécessaire d’y ajouter une cloture chien anti fugue (ou chat en fonction des besoins), afin de faire fonctionner ce collier.

Quand ce dernier fonctionne sans fil, on n’aura bien entendu pas besoin d’y joindre cette fameuse cloture antifugue, puisqu’un simple récepteur suffira pour indiquer au collier que le chien est au delà des limites, par le biais d’un rayon de fonctionnement. Quand en revanche il s’agit d’un collier classique, la présence de la clôture anti fugue pour chien ou pour chat sera nécessaire.

Il va s’agir alors d’un fil qui se placera tout autour du terrain. En général, une certaine longueur plus ou moins standard est proposée par les fabricants, mais il est tout à fait possible dans certains cas de rallonger ce fil lorsqu’il s’agit d’un terrain un peu plus important. C’est donc cette fameuse clôture qui va permettre au collier de savoir où se trouve le chien ou le chat. Dès que l’animal va s’approcher de ce fil, le collier commencera à se mettre en fonctionnement.

Bien entendu, les systèmes varient en fonction des marques, mais on trouve malgré tout quelques similitudes en fonction de celles-ci. Tout d’abord, la barriere anti fugue va avertir le collier quelques mètres avant que le chien ou le chat ne la franchissent. On va alors observer une première réaction de celui-ci, qui va en général émettre un son afin d’avertir l’animal.

Si celui-ci se rapproche encore, la cloture chien anti fugue va envoyer une seconde information au collier, qui va alors envoyer une impulsion électrostatique à l’animal, de manière à ce qu’il n’ait plus envie de s’approcher de trop près de ces fameuses limites.

Deux éléments qui travaillent ensemble

On ne peut donc pas utiliser de barriere anti fugue chien sans collier, puisque l’un travaille avec l’autre. Il faut également savoir qu’il est possible de lier, en général, autant de colliers qu’on le souhaite à son dispositif. Ainsi, il ne sera pas utile d’acheter plusieurs kits : un seul va suffire, on va alors uniquement acquérir de nouveaux colliers de la même série qui fonctionneront avec le dispositif.

La cloture anti fugue sans fil fonctionne de la même façon. Il ne s’agit pas vraiment d’une clôture cependant, puisqu’il n’y a pas de délimitation d’un périmètre physique par le biais d’un fil.

La clôture anti-fugue : comment ça marche ?